Allocution du président d’honneur 2020, monsieur Paul Girard

C’est avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que j’ai accepté la Présidence d’Honneur de la campagne annuelle de financement 2020 de l’Association de paralysie cérébrale – Régions Mauricie/Centre-du-Québec.

D’une part, je crois fortement en cet organisme qui œuvre de façon impressionnante au sein de notre Société depuis près de soixante ans et dont la gestion financière est à la fois remarquable et rigoureuse et d’autre part, je sais que, grâce à cette Association, les centaines de personnes vivant avec la paralysie cérébrale ou toute autre limitation physique peuvent bénéficier de services exceptionnels, lesquels contribuent à l’amélioration de leur qualité de vie, à leur intégration sociale et à leur épanouissement personnel. Et tout cela est sans compter le précieux support que cet Organisme offre aux familles en termes de répit et de dépannage.

Et ce beau défi qui m’a été offert me permet de me plonger au cœur même du quotidien de la vie des personnes handicapées et de mieux comprendre les difficultés qu’elles rencontrent au cours de leur existence.

Durant les mois de janvier et février, des centaines de personnes bénévoles vont investir de leur temps en communiquant avec des milliers de gens afin de solliciter leur support financier afin que l’Association de paralysie cérébrale puisse continuer à jouer un rôle essentiel auprès de ses membres et sans laquelle l’intégration sociale de ceux-ci n’aurait jamais connu une telle avancée au cours de toutes ces décennies. 

Alors je demande à toute la population d’être des nôtres afin de permettre à cette Campagne de Financement 2020 de connaître un grand succès. Car comme le disait si bien le Politicien Britannique Sir Winston Churchill : ¨ On gagne sa vie avec ce que l’on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l’on donne ¨. Et selon moi, c’est vraiment en ¨donnant au suivant¨ que nous permettrons tous à l’Association de paralysie cérébrale de continuer son magnifique travail et que ses membres pourront bénéficier des retombées de cette réussite.

Commentaires fermés