Allocution du président du conseil d’administration, monsieur Serge Lemieux

2020/01/17

Au nom des membres du Conseil d’administration de l’Association de paralysie cérébrale – Régions Mauricie/Centre-du-Québec, je vous remercie d’assister aujourd’hui au lancement de notre Campagne de Financement 2020.

Pendant les mois de janvier et février, toute la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec est invitée à appuyer financièrement notre organisme qui, depuis des décennies, s’investit sans relâche pour faire avancer la cause des personnes vivant avec la paralysie cérébrale ou tout autre handicap physique. Nous sommes fiers de pouvoir offrir à ces personnes, ainsi qu’à leurs familles, une assistance leur permettant une meilleure autonomie, un plus grand épanouissement personnel, et des moyens pour faciliter leur intégration sociale. Car il ne faut pas oublier que les personnes handicapées font partie intégrante de notre Société et que le fait qu’elles vivent avec un handicap ne doit en aucun cas les priver d’une bonne qualité de vie.

Dans le cadre de notre Campagne de financement 2020, nous sommes vraiment très honorés d’accueillir à la Présidence d’Honneur Monsieur Paul Girard, Ex Sous-Ministre de la Sécurité Publique du Québec et Président de Solutions Girard inc. L’enthousiasme que Monsieur Girard a démontré lorsque nous l’avons rencontré et l’empressement avec lequel il accepté la Présidence d’Honneur de notre Campagne 2020 nous rassurent sur la qualité de son implication en vue de la réussite de celle-ci. Sachez, Monsieur Girard, que nous sommes touchés et très heureux de votre présence à nos côtés.

Je profite également de l’occasion pour adresser un très grand merci aux membres du Conseil d’administration de l’Association, aux membres du Comité Organisateur ainsi qu’au Personnel de l’Association pour la constance et l’ampleur du travail accompli, ainsi qu’à toutes les personnes bénévoles et à nos précieux commanditaires sans qui il nous serait très difficile, voire impossible, de mener à bien cette vaste organisation.

Et nous sommes persuadés que, grâce à la générosité de tous nos donateurs, notre Campagne de Financement 2020 connaîtra, encore une fois, un très grand succès.


Allocution du président d’honneur 2020, monsieur Paul Girard

2020/01/17

C’est avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que j’ai accepté la Présidence d’Honneur de la campagne annuelle de financement 2020 de l’Association de paralysie cérébrale – Régions Mauricie/Centre-du-Québec.

D’une part, je crois fortement en cet organisme qui œuvre de façon impressionnante au sein de notre Société depuis près de soixante ans et dont la gestion financière est à la fois remarquable et rigoureuse et d’autre part, je sais que, grâce à cette Association, les centaines de personnes vivant avec la paralysie cérébrale ou toute autre limitation physique peuvent bénéficier de services exceptionnels, lesquels contribuent à l’amélioration de leur qualité de vie, à leur intégration sociale et à leur épanouissement personnel. Et tout cela est sans compter le précieux support que cet Organisme offre aux familles en termes de répit et de dépannage.

Et ce beau défi qui m’a été offert me permet de me plonger au cœur même du quotidien de la vie des personnes handicapées et de mieux comprendre les difficultés qu’elles rencontrent au cours de leur existence.

Durant les mois de janvier et février, des centaines de personnes bénévoles vont investir de leur temps en communiquant avec des milliers de gens afin de solliciter leur support financier afin que l’Association de paralysie cérébrale puisse continuer à jouer un rôle essentiel auprès de ses membres et sans laquelle l’intégration sociale de ceux-ci n’aurait jamais connu une telle avancée au cours de toutes ces décennies. 

Alors je demande à toute la population d’être des nôtres afin de permettre à cette Campagne de Financement 2020 de connaître un grand succès. Car comme le disait si bien le Politicien Britannique Sir Winston Churchill : ¨ On gagne sa vie avec ce que l’on reçoit, mais on la bâtit avec ce que l’on donne ¨. Et selon moi, c’est vraiment en ¨donnant au suivant¨ que nous permettrons tous à l’Association de paralysie cérébrale de continuer son magnifique travail et que ses membres pourront bénéficier des retombées de cette réussite.


Allocution – Annie-Kim Charest-Talbot, Porte-parole pour l’Association

2020/01/17

Bonjour!

Je m’appelle Annie-Kim Charest-Talbot et je vis avec la paralysie cérébrale depuis 26 ans.

Je tiens aujourd’hui à témoigner du fait que c’est grâce à L’Association que j’ai pu sortir de mon isolement et agrandir mon réseau social, ce qui a développé chez moi une plus grande confiance en mes capacités afin de pouvoir poursuivre mes rêves. 

Avec les années, j’ai senti que je devenais une meilleure personne et que, à mon tour, je pourrais en aider d’autres à avancer en termes de cheminement personnel. Le fait d’avoir eu la chance de rencontrer des personnes-ressources qui ont crû en mon potentiel m’a ouvert la porte à toutes sortes d’opportunités, tout en me permettant de développer une meilleure vision face à mon handicap : j’ai cessé alors de le voir comme une finalité mais plutôt comme une occasion d’aborder ma vie d’une autre façon et d’apporter ma modeste contribution à un monde meilleur tout en aidant la Société à avoir une perception différente, voire une plus grande ouverture, en rapport avec la réalité vécue par des personnes ayant un handicap.

Aujourd’hui, j’étudie en Théâtre et mon plus grand souhait est de devenir comédienne afin d’offrir ma voix à ceux et celles qui n’ont pas la chance comme moi de pouvoir s’exprimer devant un public.

C’est pourquoi je tenais à être ici aujourd’hui afin de témoigner des bienfaits des services offerts par l’Association de paralysie cérébrale, comme par exemple l’accompagnement offert lors d’activités extérieures au cours desquelles j’ai pu rencontrer des gens formidables. Les accompagnateurs m’ont fait découvrir également plein de nouvelles activités intéressantes, comme d’aller à l’île Saint-Quentin ou simplement d’aller prendre un café dans un petit resto afin de pouvoir me lancer dans toutes sortes d’échanges et de discussions. L’Association m’a également ouvert les yeux sur qui j’étais comme personne, ce qui m’a énormément aidée à mieux me comprendre moi-même.

C’est, entre autres, pour toutes ces raisons que je tiens à remercier aujourd’hui cet Organisme ainsi que son Personnel et je veux également profiter de cette occasion qui m’est offerte pour demander à la Population de continuer à être généreuse afin que l’Association de paralysie cérébrale puisse encore poursuivre ses buts et ses objectifs tout en venant en aide à d’autres personnes comme moi.


Allocution de Louise Côté, porte-parole de l’Association

2019/01/11

A ma naissance, en 1959, j’ai manqué d’oxygène et je suis donc venue au monde avec la paralysie cérébrale. Mais je tiens à vous le préciser : ce n’est pas une maladie, c’est un état.

Je ne joue pas à la victime, je m’affirme! L’important, c’est d’être fière de ce qu’on est vraiment. Je suis débrouillarde, pas braillarde. J’ai foncé (parfois dans des portes!), car même si je suis libre, je manque parfois d’équilibre. Comme mon élocution est aussi difficile que ma démarche, j’ai fait beaucoup d’orthophonie, de physio et d’ergothérapie.

Quand j’ai eu 7 ans, comme tous les enfants de mon âge, je suis allée à l’école. Bien sûr, mon handicap a attiré l’attention mais ça ne  m’a pas empêchée d’aller de l’avant. Grâce à ma détermination et à mon entourage, j’ai pu franchir toutes les étapes. Mais je n’ai pas eu tout cuit dans le bec : j’ai su me faire valoir, je me suis assumée!

Avec mon diplôme en poche, j’ai décroché mon premier emploi Aux Ateliers des Vielles Forges. Il s’en est suivi des emplois en informatique, entre autres dans des Commissions scolaires et aux Archives du Séminaire de Trois-Rivières. Et depuis les 20 dernières années, je suis à l’emploi de l’Association des traumatisés craniaux-cérébraux.

Mes liens avec l’Association de paralysie cérébrale existent depuis l’ouverture des bureaux à Trois-Rivières en 1976. En 1981, je deviens membre du Conseil d’administration et un an plus tard, on me nomme Vice-Présidente. Mais comme  les chiffres sont ma force, je deviens vite secrétaire-trésorière.

L’Association de paralysie cérébrale m’a toujours appuyée et encouragée dans mes démarches. En 1986, on m’a nommée Gouverneur à vie à cause, entre autres choses, de ma persévérance à aller toujours plus loin, malgré les embûches auxquelles j’ai dû faire face. Et ça, ça m’a encouragé à continuer à me battre!

J’ai participé à plusieurs Téléthons et maintenant, lors des campagnes de financement, avec mon confrère André Laneville de St-Maurice, je vais  rencontrer des bénévoles à travers la Mauricie et le Centre-du Québec pour les remercier de leur bénévolat.

Je donne de mon temps à l’Association de paralysie cérébrale parce que l’organisme m’en a donné et m’en donne encore !

Et pour terminer, je dirai ceci : il faut remercier la Vie, à chaque instant, au moment présent ! Car, il est où le bonheur? Il est là!


Allocution de la Présidente d’honneur 2019

2019/01/10

C’est avec beaucoup de fierté que j’ai accepté la Présidence d’Honneur de la campagne annuelle de financement 2019 de l’Association de paralysie cérébrale – Régions Mauricie/Centre-du-Québec, en association avec mon collègue le Dr Jean-Alexandre Boucher, D.C., PhD, à titre de Vice-Président d’Honneur.

D’une part, cet organisme œuvre de façon magistrale depuis près de soixante ans au sein de notre Société et d’autre part, les centaines de personnes vivant avec la paralysie cérébrale ou toute autre limitation physique peuvent bénéficier de services exceptionnels offerts par cet organisme, lequel contribue ainsi à l’amélioration de leur qualité de vie et à leur intégration sociale. Et c’est sans compter le support inestimable apporté aux familles en termes de répit et de dépannage.

Ce beau défi qui nous a été offert à mon Collègue et moi-même nous plonge au cœur même de la vie quotidienne des personnes handicapées et des difficultés qu’elles rencontrent au cours de leur vécu.

Durant les mois de janvier et février, des centaines de bénévoles vont investir de leur temps en communiquant avec des milliers de personnes afin de solliciter leur support financier, de manière à permettre à l’Association de paralysie cérébrale de continuer à jouer un rôle essentiel auprès de ses membres. Sans cet organisme, l’intégration sociale des personnes vivant avec la paralysie cérébrale ou un handicap moteur n’aurait pas connu une telle avancée et les personnes elles-mêmes auraient été privées d’un soutien essentiel, voire vital, à leur épanouissement personnel.

Alors je demande à toute la population d’être des nôtres et de contribuer généreusement à faire de cette Campagne de Financement 2019 un grand succès. Car c’est avec votre appui financier que l’Association de paralysie cérébrale pourra continuer son magnifique travail et que ses membres pourront bénéficier des retombées de cette réussite.

Comme mentionné il y a quelques instants, cela fait déjà 20 ans que cette campagne de financement existe et pour le souligner davantage j’ai décidé d’offrir, mercredi le 6 février 2019, aux personnes atteintes de la paralysie cérébrale des traitements à mes frais pour tenter de les aider aussi à ma façon.

Stéphanie Bennett,

Docteur en chiropratique au Groupe chiropratique de Trois-Rivières


Communiqué de presse: campagne de financement 2019

2019/01/10

VOTRE ASSOCIATION DE PARALYSIE CÉRÉBRALE : 20 ANS DE VIE RÉGIONALE

Dominic Fugère, président d’honneur 2018; Louise Côté, porte-parole de l’Association; Stéphanie Bennett, présidente d’honneur 2019

(Le 10 janvier 2019) L’Association de paralysie cérébrale de la Mauricie et du Centre-du-Québec a vu le jour au début des années 1970 comme composante d’un regroupement provincial. Elle a obtenu sa charte régionale en 1999, pour devenir une entité autonome, seule responsable de ses revenus et de ses dépenses.

Une des principales sources de revenus demeure la campagne de financement qui se tient chaque hiver, grâce à une sollicitation téléphonique qui atteint son point culminant le premier week-end de février. C’est donc les 2 et 3 février que se déroulera l’étape la plus productive, avec des dizaines de téléphonistes bénévoles qui rejoindront des centaines de donateurs de la région ainsi que l’appui du Groupe Investors qui participera à cette opération de sollicitation.

La campagne de financement 2019 se fera sous la Présidence d’Honneur du Docteur Stéphanie Bennett, chiropraticienne, laquelle sera assistée du Vice-Président, son associé le Docteur Jean-Alexandre Boucher, chiropraticien et également personnalité reconnue dans le milieu sportif.

Une deuxième activité de financement a toujours lieu plus tard dans l’année : il s’agit de la présentation d’un spectacle-bénéfice conçu spécialement pour l’APC par Jocelyne Vallières. Cette année, le spectacle musical « Ciel en feu ! – L’histoire d’American Pie » sera présenté le samedi 2 novembre 2019 à la salle J. Antonio-Thompson. La Présidence d’Honneur de cet événement sera assumée par Monsieur Denis Normandin, Président de Trois-Rivières BMW et Trois-Rivières Mini. Les billets, au coût de 30$, seront en vente à compter de mai prochain à la Billetterie de la Salle Thompson ou dès maintenant au Bureau de l’Association, 39 rue Bellerive.

Présidée par M. Serge Lemieux, l’APC Mauricie-Centre du Québec supporte plus de 250 personnes vivant principalement avec une paralysie cérébrale, mais aussi avec d’autres handicaps, de même que leurs familles.

Source : François Roy


Le rêve d’Olivier

2018/03/12

11032018-3133

En décembre dernier, Olivier Pagé, qui  vit avec une paralysie cérébrale, a exprimé le souhait sur les réseaux sociaux, de rencontrer des personnes avec lesquelles il pourrait se lier d’amitié et réaliser des activités stimulantes. 11032018-3090-2«Mario Massicotte, un agriculteur et conseiller municipal à Saint-Maurice, a été très ému lorsqu’il a lu le témoignage d’Olivier. Lui et son fils Rémi, qui a presque le même âge qu’Olivier, ont décidé de lui organiser une journée de rêve où ils pourront également amasser des fonds pour l’Association de la paralysie cérébrale.» (voir l’article de Gabriel Delisle dans l’édition du 11 mars du Nouvelliste).

«Rémi Massicotte a fait une place à Olivier Pagé sur sa motoneige durant un trajet qui les a menés de Trois-Rivières jusqu’à Saint-Prosper… Une quarantaine de motoneigistes du Club de motoneige Comté de Champlain se sont rassemblés pour l’occasion. La randonnée a été rendue possible avec la collaboration des services d’urgence» (voir l’article de Radio-Canada publié le 11 mars 2018)

La randonnée s’est terminé par un rassemblement et un repas à la Ferme La Bisonnière.

11032018-311911032018-3123

 

11032018-3137

Rémi Massicotte, Olivier Pagé, Éric Masson, Serge Lemieux (Président de l’Association de paralysie cérébrale), Mario Massicotte, Michèle Pagé (mère d’Olivier)

Le chanteur bien connu Éric Masson a réchauffé les coeurs avec quelques chansons de son répertoire. Ce fut trèsapprécié. En voici une:

«J’ai vécu une journée mémorable», écrivait  Olivier au journaliste Gabriel Delisle en fin de journée.

La collecte de fonds effectuée au bénéfice de l’Association de paralysie cérébrale, régions Mauricie et Centre-du-Québec,  a permis de recueillir 6,822  $.

MERCI DU FOND DU COEUR À TOUS LES PARTICIPANTS ET COMMANDITAIRES, ET EN PARTICULIER À:

  • monsieur Mario Massicotte
  • monsieur Rémi Massicotte
  • madame Carole Massicotte
  • monsieur Olivier Pagé
  • madame Michèle Pagé, mère d’olivier
  • le Club de motoneige du Comté de Champlain
  • les Chevaliers de Colomb de St-Maurice
  • le député Pierre-Michel Auger
  • Motosport 4 saisons
  • Marcotte et associés
  • Doyon Hydraulique
  • la Ferme la Bisonnière de StProsper
  • les pompiers de St-Narcisse et de St-Stanislas ainsi qu’aux policiers de la Sûreté du Québec et de la Ville de Trois-Rivières qui ont assuré les services de sécurité
  • le chanteur Éric Masson
  • tous les motoneigistes qui ont accompagné Olivier

Voici quelques autres photos :

11032018-3090

Une séance d’habillage dont tu vas te rappeler longtemps Olivier, n’est-ce pas ?

11032018-3096

11032018-3104

11032018-3116

11032018-3139

Radio-Canada y était

11032018-3127

11032018-3111